Jardin thérapeutique – jardin de soins dans un établissement médico-social

Pourquoi créer un jardin thérapeutique ou jardin de soins chez vous ?

Les bienfaits d’un jardin thérapeutique ou jardin de soins pour ses usagers, leurs aidants, leurs soignants, leurs proches et votre organisation sont nombreux.

Que soigne-t-on avec un jardin thérapeutique ?

Dans les établissements d’accueil, de vie résidentielle, de tels espaces peuvent être le lieu de véritables usages bénéfiques mais aussi symboliser un échappatoire du cadre institutionnel extrêmement salutaire. Les jardins thérapeutiques améliorent la santé, la qualité du service et des soins, permettent aux soignants de se mettre en projet ensemble, et de développer de nouvelles relations de soins efficaces et motivantes.

Jardin, espace de vie agréable au quotidien

Lieu adapté et sécurisé où prendre l’air et profiter du bon temps;

Lieu où aller et venir librement, « prendre une bouffée d’oxygène » en cas de crise ou de moments difficiles;

Lieu où trouver un moment d’intimité ou un moment de calme, « une pause dans le quotidien » collectif;

Lieu où trouver un moment d’intimité ou un moment de calme, « une pause dans le quotidien » collectif;

Lieu qui permet le choix et l’action, le sentiment d’être chez soi, le jardin facilite l’entrée et l’adaptation en institution.

Jardin, espace de travail qui fait sens

Lieu de détente, cadre de travail agréable, le jardin contribue à la diminution du burn-out chez les soignants;

Lieu qui contribue à la cohésion de groupe;

Lieu avec de multiples possibilités nouvelles pour exercer ses compétences professionnelles;

Lieu qui permet de transformer la relation de soins, de réduire la distance entre soignant et soigné, de retrouver de la satisfaction au travail;

Lieu qui permet le développement de compétences nouvelles sur l’accompagnement par le jardin.

Jardin, espace de déstigmatisation et de socialisation

Lieu d’accueil des familles et des proches où le “visité” n’a pas le statut de “soigné” ou “aidé”;

Lieu qui implique mieux les familles et les proches;

Lieu qui permet de vivre un moment positif sans parler de maladie, ce qui est vraiment apprécié par tous;

Lieu qui réduit la stigmatisation, permet de porter un tout autre regard sur la maladie, les moments plus difficiles.

Jardin, espace qui augmente le rayonnement des établissements

Lieu qui permet de revaloriser l’image de l’établissement;

Lieu qui permet de renforcer les liens de confiance entre tous, résidents, proches, soignants, responsables.

Lieu particulier, à la fois « en dehors » et « à l’intérieur », qui permet de créer des partenariats, du réseau et de rester connecté à la vie « hors institution ».

Bref, pourquoi créer un jardin thérapeutique chez vous ? parce que cela a tout simplement beaucoup de sens. Mais cela ne s’improvise pas !

Accompagnement de projet

Le projet ne s’arrête pas à la conception et à la création du jardin, le plus important vient après. En effet, il s’agit de faire vivre le jardin pour en tirer tous ses bénéfices

Hortithérapie

Qui sommes-nous ?

Tout ce que vous voulez savoir à propos de L’ASBL Le jardin qui prend soin et d’Anne-Françoise Pirson se trouve ici.

A propos de L’ASBL Le Jardin qui prend soin

Association sans but lucratif qui s’adresse en priorité aux personnes fragilisées (par l’âge, le handicap, la maladie, l’exclusion sociale, …) et aux organisations de soins et d’aide qui les accompagnent.

Elle propose ses services sur toute la Wallonie.

L’ASBL Le jardin qui prend soin a pour mission d’améliorer la santé par le jardin en :

  • Accompagnant les organisations dans une démarche participative et durable pour la mise en place de jardins thérapeutiques;
  • Animant des ateliers et médiations hortithérapeutiques;
  • Accompagnant les responsables publics à la mise en place de jardins à vocation sociale.

Retrouvez nos statuts en cliquant sur ce lien.

Nos services

A propos d’Anne-Françoise Pirson

Psychologue clinicienne, formée en maraîchage biologique et en hortithérapie auprès de Mitchell Hewson (Canada) et de Terr’Happy (France). Anne-Françoise est passionnée.

Passionnée par le jardinage et par l’humain, passionnée par le vivant.

Photo de Anne-Françoise Pirson

Elle se ressource au contact de la nature depuis toujours, adore la randonnée et les voyages à vélo. Après une carrière de plus de 20 ans dans le privé puis au service d’une mutuelle, après beaucoup d’implication, de réussite mais aussi beaucoup de stress et de questions Anne-Françoise a pris du recul, un moment de pause bénéfique.

Elle s’est entourée, formée et a choisi d’aller vers son essentiel, sa nature profonde, ce qui faisait sens à la fois pour elle, pour les autres, pour la santé et pour la nature : permettre au plus grand nombre de bénéficier des bienfaits d’un jardin, poser un autre regard sur l’âge, la maladie, l’exclusion, … au travers de ce qu’on peut vivre ensemble au jardin. Elle est aujourd’hui conseillère et animatrice en jardins thérapeutiques, fondatrice de Le jardin qui prend soin.

Nous sommes membres de Nature & Progrès et membre sympathisant de la jeune Fédération Française Nature, jardins et santé

Découvrez ici le blog d’Isabelle Boucq – Le bonheur est dans le jardin – Une mine d’infos sur l’hortithérapie en France et ailleurs, ainsi qu’un article sur le parcours d’Anne-Françoise https://lebonheurestdanslejardin.org/2022/04/04/anne-francoise-pirson-lhortitherapie-made-in-belgium/

Articles

Contactez-nous







    la politique de confidentialité de ce site.